L’hypertension chez les ainés : comment surveiller ?

L’hypertension chez les ainés : comment surveiller ?

Les personnes âgées sont très exposées à certaines conditions pathologiques comme l’hypertension. On a longuement considéré la hausse de la pression artérielle comme un effet pathologique qui bénéficiait au sujet chez qui elle a été remarquée. On croyait à tort que cela permettait de maintenir une excellente irrigation des organes. C’est la raison pour laquelle il est important de surveiller l’hypertension chez les ainés.

Les critères pour bien surveiller l’hypertension

Il est très difficile de donner des références pour la surveillance de l’hypertension chez les séniors. Il n’existe pas de preuve réelle soutenant que le contrôle intensif de la pression artérielle peut jouer un rôle néfaste sur le risque de maladie cardiaque. Néanmoins, il faut comprendre que les ainés de 80 ans ou plus doivent subir un contrôle intensif de la pression artérielle systolique à moins de 120 mmHg.

Les experts estiment que cela réduit le risque de crises cardiaques et d’accident vasculaire. Au même moment, ce contrôle augmenterait le risque de déclin de la fonction rénale.

D’autres examens à effectuer par les ainés

Il existe en effet de nombreux autres examens qui peuvent d’une manière ou d’une autre impacter la tension artérielle de la personne âgée.

L’examen du glaucome

10 % de la population des personnes ayant plus de 70 ans est atteinte du glaucome. Il s’agit d’une affection de la rétine. Une autre affection fréquente cette fois de l’œil est la cataracte. Il faut rendre visite à l’ophtalmologue pour savoir si une opération est d’actualité. Celle-ci devrait permettre de retrouver une bonne acuité visuelle.

Une analyse cardiovasculaire

À 70 ans, il est fortement recommandé de faire un bilan cardiologique annuel. Cela permettra d’éviter les soucis liés au cœur qui peuvent devenir encombrants à partir de cet âge.

Examiner l’appareil digestif

La carence dentaire, la diminution de la masse musculaire, l’amaigrissement ou encore la fragilisation des os sont autant de problèmes de problèmes que peuvent apporter le manque d’appétit et les soucis de déglutition. Votre médecin est habilité à vous recommander un nutritionniste si ces symptômes commencent à apparaitre.

A lire aussi :  Pourquoi évaluer la perte d’autonomie d’un sénior ? 

A PROPOS

Vous êtes senior en Belgique et cherchez à vivre votre retraite à fond ? Explorez Guide Senior : Belgique et laissez-vous guider. Le guide pour profiter de votre retraite, ce site contributif aborde des thématiques variées pour répondre aux besoins et envies des seniors.

Grâce à des rédacteurs passionnés, bénéficiez de conseils pratiques, d’astuces bien-être et d’actualités dédiées à la vie de senior en Belgique.

TOUTES LES CATÉGORIES

Fete-depart-retraite

NOUVEAUX ARTICLES